AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


L'histoire de Bon Temps reste à écrire ...

Partagez | 
 

 La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PNJ 1

♣ Avatar : ... Une inconnue...
♣ Emploi : Maître du destin
♣ Humeur : Joueuse
♣ Messages : 3
♣ Date d'arrivée : 18/06/2012
MessageSujet: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Dim 7 Oct - 19:33


Un soleil radieux illuminait le ciel rendant les journées agréables et encore bonnes pour la saison. C’était avec ce temps plutôt clément qu’Eston McFly se dirigeait en voiture vers un petit bar en bordure de route. Ces derniers jours tout c’était accéléré à cause d’une simple lettre. Une lettre dont l’unique coupable était cette Nan Flanigan qui cherchait des misères à toutes espèces différentes de la sienne. Certes, les métamorphes étaient visés en priorité mais cela ne voulait pas dire qu’elle n’avait pas dans l’optique de dénoncer les autres aux yeux de tous, de les dénoncer eux sorciers à la vue des humains. Le danger était tout aussi bien réel et il n’osait imaginer comment réagirait la moitié de la population bien qu’il pensait que cela serait plus facile à encaisser que des morts-vivants qui n’auraient jamais dû se relever de la tombe ! Passons, ayant quelques liens avec des métamorphes de par son métier dans les assurances, il avait donc eu vent lui aussi de cette lettre que son ami lui avait laissé lire. Immédiatement pour lui se fut le déclic. Ils faillaient qu’ils réagissent, qu’ils trouvent une ligne de conduite avant que leur cas n’arrive sur le tapis de ces monstres. Ils étaient de plus pour certain un danger potentiel pour eux. Alors il a pris l’initiative avec l'accord de son petit groupe de contacter tous les sorciers ou potentiel sorcier des environs. Pour cela ils avaient du faire appel à des connaissances, à des on dit que, à des faits plus tangibles. Il fut même très compliqué de remonter jusqu'à certains d’entre eux. Le but était simple, les rencontrer et discuter avec eux, savoir leurs avis, ce qu’ils pensaient de toute cela, ce qu’ils voulaient tout simplement.

Tous les membres de leur petit clan, se divisèrent les quelques noms qu’ils purent dénicher et qu’ils n’avaient pas encore su contact autrement. Eston se retrouva donc avec deux noms : Darion Quincannon & Alex Warren. Ils ne les connaissaient pas le moins du monde, ne savait que presque rien sur eux mais tant pis. Il rédigea une simple lettre très rapide, disant en résumé qu’il était dans le même cas qu’eux et qu’il aimerait au moins les rencontrer pour savoir comment il vivait avec leurs capacités, comment ils s’en sortaient, ce qu’ils pensaient de tout ce qui se passait au jour d’aujourd’hui. Promettant bien évidemment une réunion en toute discrétion et à l’abri des oreilles indiscrètes. C’était surtout pour cela qu’il avait donné rendez-vous en plein jour, pour éviter que les principaux concernés laissent trainer des oreilles au mauvais endroit. Il était 14H50 et l’homme brun, plutôt chic sur lui pénétra en avance dans un petit café-bar des environs. Par sécurité, il avait juste lancé quelques incantations pour être certain qu’il n’y avait aucun autre type de surnaturelle à l’intérieur, rien que des humains de bases. Cette vérification faite, il rejoignit une table vers le fond seul, un peu décalée de l’agitation qui s’y déroulait. Comme convenu, il avait amené une veste beige qu’il avait posée contre son dossier. Il déposa ses lunettes de soleil sur la table avant d’étirer ces jambes et de prendre la mesure des personnes qui étaient dans le bar. Il y avait le barman bien sur, les piliers de comptoir, rien de bien inhabituel. Il espérait juste que ces deux personnes se monteraient et viendraient à cette réunion. Rien n’était moins sur mais il espérait au moins que la curiosité ferait son petit effet. D’autant plus qu’il ne savait pas les reconnaitre, il n’y avait plus qu'à attendre.

Pour tuer le temps, il commanda un pichet de bière à une jeune femme. L’homme au regard perçant portait son regard vers la porte à chaque fois que celle-ci s’ouvrait laissant passer tout type de personne et de toutes les classes d’âge. Chaque fois, il se demandait si c’était un des hommes à qui il avait fait parvenir ces lettres. Il était 15h00, il n'y avait toujours personnes. Quand sa commende arriva, il laissa un pourboire honorable la charmante serveuse accompagné d’un sourire un rien séducteur avant de prendre une gorgée de ce liquide. Serait-ce des pas qui venaient dans sa direction ?
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex Warren

♣ Avatar : Colton Haynes
♣ Emploi : En recherche d'emploi
♣ Humeur : Nouveau
♣ Messages : 74
♣ Date d'arrivée : 02/08/2012
♣ Photo d’identité :
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Dim 14 Oct - 5:15


    Une autre belle journée s'annonçait aujourd'hui, le soleil était radieux, il fallait profiter de cette belle journée puisque l'automne arrivait à grand pas, même qu'on pouvait déjà sentir son arrivée. Ça faisait pas très longtemps que je suis arrivée dans cette ville, la peur de rencontrer ma mère s'était estompé depuis ces derniers jours. Pourquoi? Tout simplement parce que j'ai peur qu'elle me tende un piège et qu'elle me tue! Cette folle me veut toujours la peau...tout ça pour avoir mon pouvoir! Oui, mon pouvoir de télékinésie qu'elle jalouse tant. J'ai jamais pu savoir pourquoi elle voulait tant mon pouvoir, je veux dire, est-ce qu'elle sait vraiment à cent pour cent qu'elle aura mon pouvoir en me tuant? Et si elle se trompait? Elle me tuerait pour rien. Bref, j'essaie de moins y penser, mieux que le temps passe, mieux que s'est!
    Je profitais donc de la belle journée pour me détendre sur le perron de mon appartement, je m'étais assis sur la chaise longue me faisant ainsi, bronzer la peau.

    Une heure plus tard, mon coloc vint me joindre ayant pour but de me donner une lettre, sérieux? Une lettre pour moi? Je ne connaissais personne dans cette ville, encore moins dans ce pays! En lisant au centre de la lettre, je vis le nom de l'auteur de cette lettre, il s'appelait Eston McFly. Il se disait sorcier, qu'une menace planait sur le monde à cause des vampires et tout ça. Pendant une seconde, j'ai cru y voir un piège, oui, un sale piège provenant de ma mère, qui sait elle aurait pu engager un sorcier pour venir me tuer? Ok, je sais que ça peut avoir l'air paranoïaque...mais quand même! La vraie question serait, est-ce que j'y vais ou pas? Ma curiosité me pousse à vouloir y aller, mais mon "moi" me dit de ne pas y aller pour rester prudent...mais de toute façon, s'il avait réussi à m'envoyer une lettre par la poste, c'est qu'il sait où que j'habite...Bon, tant pis, qu'avais-je à perdre de toute façon?

    Je me levai de la chaise longue et je demandai à mon colocataire s'il pouvait aller me reconduire à l'endroit que je devais me rendre. Un petit restaurant aux bordures de Shreveport. Après une vingtaine de minutes, je me suis rendu au lieu de mon rendez-vous. Je remerciai mon colocataire, puis je me dirigeai dans le petit restaurant. Dans la lettre, le monsieur disait être seul, tous les personnes étaient accompagnés, sauf une personne qui était tout seul à une table. *Ça doit être lui...* pensais-je en regardant l'homme qui avait déjà commencé à boire. Un peu timide, je me dirigeai vers l'homme, près de lui, je lui demandai à voix pas trop haute :

    « Bonjour...est-ce vous monsieur McFly? Puis-je prendre place? »

    Je restais poli et courtois, il pouvait être un tueur...alors valait mieux rester respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Darion Quincannon

♣ Avatar : Michael Cassidy
♣ Emploi : Epicier
♣ Humeur : Tout sourire
♣ Messages : 23
♣ Date d'arrivée : 24/08/2012
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Lun 15 Oct - 15:16

Darion posa la lettre sur son comptoir. Au milieu de facture et de bons de commandes, se trouvait une lettre lui révélant qu'un autre sorcier pensait qu'une menace pesait sur lui et ses semblables. Quelle belle façon de commencer une journée? Il la lut encore deux fois pour bien assimiler tout ce qui était dit : le lieux, l'heure, l'expéditeur et surtout essayer de comprendre le rapport avec les vampires... C'était franchement pas logique : pourquoi vouloir rassembler ses semblables si une menace pesait sur eux? Mais bon, c'était aussi le meilleur moyen de pouvoir prévenir le maximum de personnes en un temps donné.

Il se dirigea vers son arrière boutique et rangea cette lettre avec ce qui concernait ses potions et ses talismans. Il se dirigea vers la porte en se demandant si c'était un choix judicieux de se montrer à cette réunion : après tout, qui sait si y aller ne le révèlerait justement pas au grand jour? Pas qu'il soit très inquiet : il pourrait tenter de s'échapper et changer de ville. Mais il décida tout de même de forcer un peu le destin.

Demi tour vers l'arrière boutique et il chercha de quoi bricoler un talisman supposer augmenter sa chance. Ok, il n'en connaissait qu'un pour améliorer le karma d'un lieu, mais il en connaissait aussi un pour améliorer la fécondité d'une personne, en utilisant les bons éléments de chacun des deux talismans, il devrait soit faire un talisman de chance personnel, soit un charme pour améliorer la fécondité d'une pièce... Un sourire naquit sur ses lèvres à cette idée, et se dirigea un peu plus décidé vers la voiture.

La route n'était pas longue : venant de l'extérieur de Shreveport, il n'avait pas à passer par son centre pour aller au point de rendez vous. Le parking contenait quelques voitures, et il souhaitait intérieurement que tous leurs propriétaires ne soient pas sorciers. Après tout, leur univers était fermé, pas sectaire, et un aussi grand nombre d'homologues pouvait porter à confusion.

Il entra parcourut la salle des yeux et entendit un homme de son âge demander s'il pouvait s'assoir à une table en nommant "Mc Fly". En fait, c'était plus ce nom qui lui avait fait cibler cette conversation, et en regardant la table de plus près, un homme seul avec un pichet, c'était soit quelqu'un qui ne savait pas quoi faire de sa journée, soit celui qui avait envoyé la lettre, voir même les deux. Il s'approcha du comptoir en demandant ce qu'ils avaient en pression, et il se décida pour une blanche : contre son grès, de grosses goutes de sueurs commençaient à perler de son front, et ce n'était pas la chaleur, mais il sentait le besoin de se rafraichir... Il s'approcha à son tour de la table et ajouta d'un ton juste ce qu'il fallait de respectueux et de doux, mais sans pour autant être aussi courtois que son supposé semblable : sa tête le trahissait déjà trop.


- Puis-je aussi me joindre à vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ 1

♣ Avatar : ... Une inconnue...
♣ Emploi : Maître du destin
♣ Humeur : Joueuse
♣ Messages : 3
♣ Date d'arrivée : 18/06/2012
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Lun 15 Oct - 18:59


Une journée parmi tant d'autres ? C’était presque cela à quelques exceptions près, comme le fait qu’il allait peut-être – il fallait tout de même rester optimiste dans ce monde – rencontrer deux autres sorciers, même s'il ne le proclamait pas haut & fort, pour discuter des évènements récents. Du moins c’était l’idée que McFly avait en tête, ce qui se passera réellement ne concernait pas que lui et Dieu seul sait à quel point une conversation pouvait dévier. On devait donc s’attendre à tout. Mais l’homme n’était point inquiet non plus, il ne dirait pas qu’il avait une assurance à toute épreuve mais il était vif, décidé et surtout il savait amener les sujets avec une certaine classe. Il fallait bien un art oral développé si on voulait vendre des alarmes ou avoir les contrats des assurances des nouvelles maisons au nez et à la barbe de ses concurrents. Il avait même un beau tôt de réussites et les clients l’appréciaient sincèrement. Enfin, là n’était pas du tout le sujet ni même l’importance, il chassa donc cela de ces pensées qui revernirent vers son travail tout en buvant une autre gorgée de sa bière qui trônait sur la table qu’il occupait seul. Quoi qu’on en dise boire quelques choses de bien frais quand il faisait chaud faisait toujours du bien. Il redéposa son verre tout en jouant avec, de manière involontaire dans un tic déjà connu. L’heure s’écoulait lentement et il serait au final assez vexé de ne voir arriver personne. Il continuait de scruter tous les visages qu’ils voyaient entrer, en toute discrétion bien sur, un regard jeté à la dérobée. Puis finalement, enfin des pas se dirigeaient vers lui. Pas de mouvement brisque ni de fausse joie. Rien ne disait encore que le jeune homme qui arrivait venait vers lui, il y avait encore des tables plus loin et également les toilettes.

Pourtant il dut se rendre à l’évidence quand l’arrivant s’arrêta plus ou moins à sa hauteur et lui adressa la parole. De plus l’utilisation de son nom de famille ne pouvait pas être trompeuse, il n’était pas vraiment connu par ici et il avait en mémoire le visage de tous ses clients donc c’était un des deux hommes à qui il avait envoyé une lettre plutôt. Darrion ou Alex ? Allez savoir il n’était pas devin. En tout cas le jeune homme ne semblait pas des plus à l’aise et la précaution utilisée dans ces paroles le prouvait d’autant plus. Était-il si impressionnant que cela ? Non pas vraiment, c’était un homme bâti sur le même gabarit que beaucoup d’autres, musclé mais pas sorteur. Que soit, il esquissa lentement un sourire à son encontre, un sourire confiant avant de lui montrer d’un geste de la main droite les places libres à sa table. Cela fait, la voix chaude et maitrisée d’Eston s’éleva dans le bar, assez pour son vis-à-vis de l’entende, pas pour tout le bar. Il ne voulait pas d’un référendum non plus.

-Exact, je suis ravi de voir que vous êtes venu à ce rendez-vous Monsieur?...Oui allez-y je vous en prie, à moins que vous comptiez rester debout ?

Sur son visage plutôt paisible, son sourire s’élargit un rien. L’humour pouvait toujours être tenté et cela pouvait décrisper quelques personnes. Il n’eut cependant pas le temps de rajouter quoi que ce soit d’autre, voire même d’apprendre le nom de son premier collègue d’infortune, qu’un autre homme moins précautionneux et déjà servit, s’approcha d’eux avec une méthode plus directe. Hum aura-t-il affairé à deux styles de personnalités différentes ? Il le sera très vite. Oh moins une chose était déjà sûr, sa lettre n’était pas veine et la curiosité suscitée avait payé. Il se redressa un peu plus sur sa chaise, reprenant un peu de contenance avant de réitérer ses paroles.

-Cela sera un honneur, vous êtes ?

Ah bah il serait quand même plus commode pour le sorcier de savoir qui était qui entre les deux personnes qui lui faisait face. C’était aussi une question de politesse et malgré tout il y tenait assez. De plus il avait pour l’instant tout les deux l’avantage de connaitre son nom alors que lui ne pouvait que jouer à pile ou face. Qu’importait, il dégagea de son champ de vison le pichet commandé avant de reprendre la parole consciente qu’ils devaient attendre un geste de sa part.

-Je vous remercie déjà de votre présence et j’espère que je ne vous empêche pas de réaliser vos obligations et que vous n’ayez pas eu trop de mal à trouver ?

Ils n’étaient pas forcément tous originaires d’ici. Les indications étaient claires mais on était tous plus ou moins doués quand on nous mettait une carte dans les mains. Et puis parler d’un peu de toute de manière général était une entrée en matière comme une autre. Il enchaina d’ailleurs à dessus sans pour autant rentrer dans le vif du sujet. Que la confiance règne un peu d’abord.

-Vous voulez commander quelque chose peut-être ? Vous êtes le seul à ne pas servit.

Vouvoiement habituel pour McFly et cela risquait de rester, les habitudes étaient tenaces.

code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alex Warren

♣ Avatar : Colton Haynes
♣ Emploi : En recherche d'emploi
♣ Humeur : Nouveau
♣ Messages : 74
♣ Date d'arrivée : 02/08/2012
♣ Photo d’identité :
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Ven 19 Oct - 3:16


    -Exact, je suis ravi de voir que vous êtes venu à ce rendez-vous Monsieur?...Oui allez-y je vous en prie, à moins que vous comptiez rester debout ?

    J'esquissai un petit sourire, cette remarque me fit rire intérieurement. Évidemment, comme j'avais été invité à m’asseoir, je pris place face à l'homme dont je venais tout juste de connaître. Il avait déjà commencer à boire, de la bière même, n'était-il pas un peu trop tôt pour boire? Normalement, c'est dans la soirée qu'on s'éclate en buvant, peut-être que cet homme buvait par nécessité, ou tout simplement pour se désaltérer. Je ne devrais pas trop le juger, du coup, il serait peut-être un bon allié contre la menace vampire. Je m'en allais me présenter lorsqu'un autre homme arriva à la leur rencontre, du coup, je croyais vraiment que c'était le serveur, mais après quelques demi-secondes de réflexions, j'en ai venu à conclusion qu'il n'était pas celui qui devait venir à notre table pour nous servir.
    Visuellement, il avait une belle allure, je trouvais qu'il avait un air charismatique, voir charmeur. Oui, mon côté bisexuel sortait, je ne voulais pas sauter sur lui, ne vous inquiétez pas, mais bon, il avait ce côté naturel qui faisait en sorte qu'il attirait le monde. Un petit sourire se forma lorsque celui-ci prit place, bon un autre sorcier, ce ne ferait pas de mal se faire des amis sorciers.

    Ainsi, notre hôte nous demandâmes, au nouvel inconnu et à moi, si nous avions eu de la difficulté à trouver l'endroit. Je fis non de la tête, mon colocataire savait très bien où m'amener, vivant à shreveport depuis sa naissance, il connaissait bien la ville et ses environs depuis son enfance.

    -Vous voulez commander quelque chose peut-être ? Vous êtes le seul à ne pas servit.

    « Oui...en effet, j'ai faim, mais pas trop...Je vais regarder le menu. »

    Je pris par la suite, l'un des menus que le serveur venait tout juste de nous donner. Quoi manger? Telle était la question. Je n'avais pas trop faim, puis, mon argent était très restreint, je ne pouvais pas non plus me permettre de me prendre un grand festin, faut que j'économise pour bien arriver dans mes affaires. J'espérai toujours que je me trouve un job entre-temps. Ce n'était vraiment pas mon genre de profiter de quelqu'un et ce n'est pas aujourd'hui ou ni demain que je vais commencer. Je finis par opter pour une salade césar, juste assez pour me rassasier. Le serveur vint nous rejoindre, puis je pris la parole :

    « Oui, et bien je vais prendre une moyenne salade césar, puis comme breuvage un sprite s'il vous plaît. Merci. »

    Puis, après que le serveur ait pris nos commandes, je m'adressai à monsieur McFly et ce avec un ton raisonnable, assez pour que ceux autour de lui entendre, précisément à sa table :

    « Alors...vous vouliez parler des vampires c'est ca...? Donc, vous croyez qu'ils sont une menace?...Je veux dire, ce n'est pas comme s'ils venaient d'exister pour nous...ils ont toujours été comme ils ont et ils existent depuis..des millénaires? Si ce n'est pas plus...pourquoi nous faire réunir ici? Vous pensez que nous sommes en danger? »

    En faisant une petite rétrospection, je me rendis compte que j'avais posé beaucoup de questions en peu de temps, ce n'était pas ma faute, une question en menait toujours une autre, comme une réponse amenait toujours une autre question...La boisson arriva, puis le serveur repartit, je pris une gorgée de mon sprite. Je me rendis compte d'une chose, j'avais oublié de me présenter, j'allais me faire passer pour un sans savoir vivre, j'ajoutai :

    « Ah et... je m'appelle Alex Warren, enchanté de vous connaître. »

    Puis, je me tus, laissant la parole aux deux autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Darion Quincannon

♣ Avatar : Michael Cassidy
♣ Emploi : Epicier
♣ Humeur : Tout sourire
♣ Messages : 23
♣ Date d'arrivée : 24/08/2012
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Sam 27 Oct - 20:34

-Cela sera un honneur, vous êtes ?

Bon, éviter de remarquer la brusquerie des propos de Darion, c'était plutôt appréciable. Cependant, aux vues des circonstances : l'anxiété évidente du pompiste, il avait plutôt tendance à interpréter ça comme de la langue de bois, et il excellait dans ce domaine en temps normal - quand il n'était pas sous pression. Enfin, il se mettait seul sous tension, et il expira lentement et en silence quand il tira sa chaise pour s'assoir.

-Darion Quincannon, l'honneur est partagé de se trouver à votre table.

D'autres civilités suivirent, comme demander si ce rendez vous ne gênait pas d'autres obligations, question à laquelle Darion répondit que c'était un des rares avantages d'être son propre patron : on pouvait très bien avancer l'ouverture ou la fermeture à sa guise. L'autre interlocuteur commanda une salade, et à l'étonnement de Darion ne pris pas d'alcool. Il pensait pourtant que, vu l'âge, il rejoindrait ses interlocuteurs.

Mais ce n'était pas important et les questions qu'il posa furent judicieuses. Une chose était rassurant : ils étaient deux à être anxieux vu le débit de paroles. Alex Warren? Jamais entendu parlé d'une famille Warren, ni par ses parents si par celle qui l'avait élevé, mais ils n'avaient jamais trop voulu fréquenter leurs semblables non plus.

Darion ajouta une seule question à celles déjà émises :

-Surtout, qu'est-ce qui peut nous prouver, maintenant qu'on est là, que vous êtes bien là pour nous si je puis me permettre. Ce n'est pas la première fois que des sorciers peuvent être menacés, mais si j'ai bien suivi ce que l'on m'a appris, ils ne se regroupaient dans ces conditions qu'en cas d’extrême urgence, et rien ne nous dis que vous n'êtes pas là pour causer ou précipiter cette urgence.

Ce n'était pas la façon la plus diplomatique d'entamer une conversation, mais il préférait être le baratineur., alors se faire annoncer des choses sans fondements, pouvant être dangereuses... Non merci. Il voulait faire confiance à Alex : il avait l'air aussi perdu que lui, mais avec une certaine innocence. Une salade et un sprite, il ne voulait pas en revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ 1

♣ Avatar : ... Une inconnue...
♣ Emploi : Maître du destin
♣ Humeur : Joueuse
♣ Messages : 3
♣ Date d'arrivée : 18/06/2012
MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex Mar 30 Oct - 14:02


Finalement cette journée serait peut-être porteuse de bonne nouvelle qui sait. En tout cas cela commençait plutôt bien vu que les deux personnes à qui il avait donné rendez-vous étaient arrivées. Tout du moins ce fut ce qu’il constata quand il vit le deuxième homme arrivé à la hauteur de sa table. Bien sûr il ne pouvait pas être sur de qui était qui et si c’était quelqu’un d’autre qui avait pris leur place, il n’y verrait que du feu mais si on partait directement en ne faisant pas confiance, rien ne sera facile pour la suite. Une fois ces deux condisciples attablés, Eston McFly avait commencé par la politesse. Après tout c’était un début et d’usage dans de telle circonstance, s'il ne voulait pas rebuter voir complètement paniquer ses interlocuteurs. Surtout que si sa rapide analyse était correcte ils n’étaient pas des plus à l’aise ce qui pouvait se comprendre. Lui non plus d’ailleurs n’était pas des plus assurée mais sa longue maitrise de lui-même lui donnait toujours un air impassible et malgré tout paisible. Alors qu’il avait demandé le nom aux deux personnes ce ne fut que le deuxième à être arrivé qui lui répondit en premier vu qu’il donna son nom Darion. Donc en toute logique le dernier protagoniste n’était autre qu'Alex. Bien voilà au moins un point qui allait être éclairci pour l’homme et qui rendrait plus facile tout dialogue. Finalement Alex, reprit sur la commande qu’il pût faire. En soi ce qu’il voulait à sa surprise également il commanda une salade et un spirite. Voilà qu’il se sentait un peu importun avec sa bière bien qu’il n’était pas vraiment le seul de l’attablé. Que soit là n’était pas le plus important.

Oh non, il y avait une conversation à amener mais il voulait y aller en douceur, autant ne pas mettre la charrue avant les bœufs comme on disait. Seulement il semblait avoir sous-estimé un petit détail, la curiosité des deux sorciers qui voulait en savoir bien plus. Bien bien d’accord, on allait donc rapidement entrez dans le vif du sujet. Trempant encore fois ses lèvres dans ce breuvage, il porta son regard vers Alex qui prenait la parole donnant un petit aperçu de toutes les questions qui le travaillaient. Croyez-bien que cela faisait un petit flot qui était compréhensible en même temps. Cependant avant de reprendre la parole pour lui répondre, il attendit que le serveur aille donner la commande. Alors qu’il allait reprendre, Darion sembla lui aussi poser ces questions. Tout doux si on lui laissait répondre aussi non ? visiblement non. Évidemment, il ne se sentait pas vraiment vexé de ces paroles. Il était peut-être impulsif mais il n’allait pas chercher une guerre il voulait se préparer pour l’éviter.

-Écoutez vos questions sont légitimes mais sachez que je ne suis pas là pour déclencher une quelconque guerre. Je veux juste évitez d’être les prochaines cibles de leur vendetta. Bien sur qu’ils existent depuis des millénaires mais ils ne se révèlent que depuis peu, ce qui leur a causé quelques problèmes, pas besoin de détail je suis sûr que vous êtes au courant.

Notamment avec la confrérie du silence ou tout les remous qu’on pouvait entendre quotidiennement à la télévisons, si ils n’étaient pas au courant c’était qu’ils ne lisaient ou ne regardaient jamais un média et ça il en doutait fortement. Il parlait doucement, d’un ton plus bas et lent pour ne pas alerter la moitié de la population de ce bar. Cela serait grandement embêtant sinon. Il attendit quelques secondes pour permette à ses vis-à-vis de percuter le tout avant de reprendre la parole.

-Je crains de vous décevoir mais nous sommes en danger. Je ne sais pas si vous avez eu vent d'une lettre envoyée par Nan Flanagan à tous les vampires ?

Il ne savait pas si oui ou non mais en tout cas, il se tut un peu pour se permettre d’aller chercher quelque chose dans sa poche, un simple bout de papier photocopié. Bien sûr il n’avait pas pu avoir la vraie lettre mais il en avait une photocopie peut-être qu’avec cette preuve, ils seraient plus aisés de comprendre ce qui risquait de se passer. Il la sortit simplement et la posa sur la table avant de la pousser vers les deux jeunes gens avant de reprendre la parole.

-Vous pouvez la lire et vous comprendrez ce que je veux dire. Si les premiers visés trouvent la solution pour empêcher leur révélation, sur qui croyez-vous que ça va tomber ? Les preuves ils les trouveront vite, il nous faut réagir…

Eston pour la seconde fois en très peu de temps, se mura dans le silence. Il aimait bien joué dans les effets et cela ne faisait que prouver son caractère déterminé. Lentement le sorcier s’adossa contre sa chaise. Il attendit à nouveau la réaction des deux autres personnes. Il soutint leur regard tour à tour, son visage était fermé, il croyait dur comme fer à ce qu’il disait.
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex

Revenir en haut Aller en bas
 

La liberté d'expression, c'est pour tous...|Darion & Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liberté d'expression
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» La photographie pour tous...
» Nouvelle Bibliothèque pour tous ( Bonne Presse )
» [coll.]Le Film pour tous(ed. Modernes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rewrite true blood ϟ  :: Le terrain de jeu :: Shreveport :: Municipalité-