AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


L'histoire de Bon Temps reste à écrire ...

Partagez | 
 

 Visite surprise [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Visite surprise [Event] Jeu 2 Aoû - 7:13

Les choses s’étaient organisées, et les métamorphes et garous prenaient enfin les choses en main. Quelques jours auparavant, Alexander avait été surpris. Shane l’avait invité à la réunion de la meute, ainsi que quelques autres métamorphes ; leur présence dans une réunion de loup-garous était exceptionnelle. Le chef avait alors exposé le plan d’action de leur communauté. Ils avaient pris la décision de tenter d’obtenir des informations par les vampires, avant de tenter une quelconque action. Le journaliste était de ces avis. Avant d’écrire la moindre ligne, on vérifie ses sources et la véracité de ses propos. Pour le moment, en dehors de cette annonce télévisuelle, les vampires ne tentaient rien contre eux. La tension avait monté d’un cran, mais elle était déjà présente bien avant l’intervention de Nan Flanagan. Shane avait pris la décision de l’envoyer en compagnie d’Alexandra pour voir la reine de Louisiane ; il pensait les deux métamorphes plus à même de mener une conversation courtoise, et aimable. Ses propres troupes s’emporteraient très rapidement, et Sophie-Anne n’était pas reconnue pour sa tolérance et sa patience d’ange. Alex se sentait un peu nerveux d’être le porte parole de la communauté, et surtout d’être en présence de vampires aussi âgés et puissants… Puis il était un peu responsable d’Alexandra. Shane était venu le voir après la réunion pour lui demander de prendre soin d’elle, et de la protéger. C’était bien dans ses intentions depuis le départ. Une autre métamorphe avait été envoyé avec un être vindicatif durant cette même réunion pour parler avec un autre souverain. Le journaliste aurait préféré cet homme à la reine.

Ayant du travail durant la journée, Alexander avait convenu avec Alexandra de la retrouver devant l’entrée du « palais » de la reine de Louisiane. C’était le plus simple, et il ne devait pas perdre de temps. Des loups-garous étaient au courant de ce plan, et les plus véhéments d’entre eux auraient pu tenter de se faire passer pour eux. Toute la journée, le journaliste avait été nerveux et légèrement inquiet à la perspective de cette rencontre. Mais les choses étaient ce qu’elles étaient, et il fallait faire les cartes qu’il possédait. D’un pas lent, il s’était dirigé vers le point de rendez-vous. Il n’avait aucune idée de l’état d’esprit de son amie, mais se doutait qu’elle devait être aussi mal à l’aise que lui. Comparé à lui, elle n’avait probablement pas pu éviter les autres métamorphes et garous durant la journée ; elle chantait au bar, et beaucoup d’entre eux y passaient régulièrement pour boire un verre… Il était arrivé depuis quelques minutes lorsqu’il vit Alexandra arriver. Elle avait vraiment une démarche très gracieuse, d’ailleurs, beaucoup d’hommes se retournaient sur elle. Il lui fit un large sourire, et lui lança alors sur un ton très neutre et très naturel.


_ « Pas trop nerveuse ma grande. Prête pour notre peloton d’exécution. »

Alexander lâcha un petit rire, et attendit sa réponse avant de prendre la direction de la porte d’entrée, préférant ne pas répondre. Les gardes se tournèrent vers eux, et les observèrent avec un regard noir. Le métamorphe frissonna légèrement au moment de s’arrêter à côté d’eux. Les choses allaient à présent se compliquer. Ils n’avaient aucun rendez-vous, et le journaliste pensait qu’ils n’en auraient d’ailleurs obtenu aucun. Ils allaient devoir compter un peu sur la chance, et sur une certaine dose d’opiniâtreté pour arriver à leurs fins. Ne sachant comment agir, Alex prit rapidement les devants et s’adressa aux gardes avec un ton clair et assurée.

_ « Bonjour. Nous aimerions voir la reine d’urgence, cela concerne les métamorphes et les garous »

Personne n’avait entendu les paroles du journaliste. Les quelques touristes s’étaient écartés pour éviter d’être pris au milieu d’une bagarre. Alexander comptait sur son explication laconique pour au moins voir une personne proche de la reine, et négocier avec des personnes plus haut placées. Alexandra allait probablement ajouter quelque chose, il ne l’avait jamais vu rester silencieuse et en retrait jusqu’à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Ven 3 Aoû - 11:36

Depuis qu’Alexandra avait mis un pied hors de son lit, une boule s’était fait ressentir au creux de son ventre. L’appréhension, l’inquiétude … Ces sentiments n’étaient pas vraiment familiers à la jeune métamorphe, elle qui avait coutume de ne rien prendre au sérieux et de positiver, quoi qu’il arrive. Mais aujourd’hui était un jour un peu spécial, et même avec toute la volonté du monde, Alex ne pouvait fermer les yeux sur ce qui l’attendait. Quelques jours auparavant, son ami journaliste et elle avaient été convié à une des réunions de la meute de Nouvelle-Orléans, chose pour le moins exceptionnelle ! Alexandra n’avait rien contre les loups-garous, mais elle savait que lorsque ces-derniers souhaitaient s’entretenir avec des métamorphe, ce n’était pas pour jouer aux échecs … Eux qui considéraient leur espèce inférieure à la leur, semblaient cette fois être prêts à s’allier … Pourquoi ? Alexandra l’avait deviné dès la seconde où elle avait vu les visages tendus des loups. Nana Flanagan, voilà le problème. S’il y avait bien une chose qui rendait Alexandra nerveuse ces derniers temps, c’était bel et bien cette menace quotidienne qui pesait sur son espèce, sur les gens qu’elle aimait. La belle brune détestait se sentir impuissante, et c’était sans hésitations qu’elle avait accepté la requête de Shane, le chef de la meute. Oui elle allait se rendre au palais de la reine de Louisiane, et non, elle n’allait pas perdre son sang-froid et sa diplomatie, elle s’en savait capable. D’ailleurs, la métamorphe avait passé la nuit dans la forêt sous forme animale. Elle avait dépensé tout le trop-plein d’énergie qui était en elle, évacué toute la violence qu’elle avait renfermé depuis quelques jours … Alexandra était fin prête, mais c’est non sans un certaine angoisse qu’elle avait pris le chemin du palais de Sophie-Ann, plus ou moins rassurée à l’idée de retrouver son fidèle ami Alexander.

Vêtue de short en jean et d’un débardeur blanc très sobre, Alexandra avait préféré jouer la carte de la discrétion. Elle avait entendu dire que la reine Sophie-Ann était une femme très élégante, très riche aussi, et qui, de plus, avait une attirance non cachée pour les femmes. Il ne s’agissait pas de la provoquer, encore moins d’attirer une quelconque jalousie. Sa démarche s’accéléra lorsqu’elle aperçut enfin Alexander, à quelques mètres de l’entrée de la villa. Les deux métamorphes n’étaient pas amie depuis longtemps, mais elle le connaissait déjà si bien … Dès que son regard plongea dans le sien, elle perçut toute l’inquiétude qui l’habitait, et s’empressa d’afficher son légendaire sourire sur ses lèvres naturellement rosées.


- Un jeu d’enfant ! Lui répondit-elle avec la même fausse décontraction dont il avait usé.

Aussi, elle déposa un baiser sur sa joue avant de lui emboîter le pas en direction de l’entrée. Devant la demeure, pas moins de 5 gardes les jaugèrent de haut en bas, prêt à dégainer leurs armes de bois et d’argent. Souriante, elle tenta de paraître le plus naturel et détendu possible. Le ton d’Alexander était affirmé, néanmoins personne ne sembla réagir … Bien décidée à se faire entendre, elle s’approcha davantage de la porte et gonfla le torse :


- Nous venons en tant que représentants des loups et métamorphes de Nouvelle-Orléans. Dit-elle en haussant la voix après s’être assuré qu’aucun humain ne trainait pas là. La reine Sophie-Ann se doit de nous accorder un peu de son temps, il en est de son devoir …

Son ton n’était ni impoli, ni arrogant, mais Alexandra était bien décidée à connaître les intentions de Sophie-Ann. Elle avait espoir que cette vampire se rangerait de leurs côtés, et qu’elle les aiderait à désamorcer la bombe Flanagan … Etait-elle trop optimiste ? Tandis que les gardes restaient stoïques, elle entendit quelqu’un se rapprocher, et une odeur très particulière atteint alors ses narines …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Batanya

♣ Avatar : Kate Beckinsale
♣ Emploi : Garde du corps
♣ Humeur : Attentive
♣ Messages : 483
♣ Date d'arrivée : 08/06/2012
♣ Photo d’identité :
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Ven 3 Aoû - 13:55

La sécurité de Sophie-Anne était certes la chose la plus importante mais il ne fallait pas pour autant négliger tout ce qui pouvait arriver au domaine Royal. Si celui-ci subissait une altération grave, ou donc passer la nuit ? Mieux valait un chez soi que de devoir aller ailleurs ou on n’était pas forcément bien reçu. Elle avait échangé quelques paroles avec la reine avant de signaler qu’elle allait faire un tour de ronde. Elle savait bien qu’il y avait des gardes, plus que d’habitude même devant la grille mais elle voulait quand même vérifiez que personne n’avait réussi à pénétrer l’enceinte du palais. Il était préférable de vérifiez une fois de plus qu'une trop peu, en tout cas c’était l’avis de la Britlingen et elle comptait bien l’appliquer. Batanya habillé plus sobrement d’un jean classique, d’un t-shirt dans les tons sombres, avait une sorte de holster comme les policiers ou était placé une arme, chargée de vrai balle cette fois et non plus celle en bois, ainsi que son épée dont elle ne se départissait presque jamais. Effectivement, elle avait changé les munitions parce que selon elle, tout ce que Nan avait prononcé risquait de mettre le feu aux poudres. Surtout qu’elle en avait déjà eu la preuve en se retrouvant dans un bar de Shreveport où tout avait failli mal tourner sans l’intervention d’un lycanthrope et la sienne. Que soit, elle sortit dehors par cette douce nuit éclairée. Elle porta un instant son regard noir en direction du ciel, un endroit invisible, une planète qui n’était pas dans leur système solaire, avant de reprendre sa route.

Ses pas étaient assurés, cadencés presque militaire. Bien que sa tête tournât à peine dans les directions ou elle regardait, pas un centimètre carré du chemin qui menait à l’entrée n’échappait à son examen minutieux. Les cheveux voletant librement au vent et lissé pour une fois s’amusaient à lui passer devant le visage. Les ramenant derrière son oreille, elle fronça un brin les sourcils quand elle remarqua qu’il y avait deux personnes qui n’étaient pas des leurs devant la grille. Ils semblaient parler avec les gardes ou du moins, les deux protagonistes parlaient pendant que les autres se muraient dans un silence frappant. Elle soupira mentalement en se disant que c’était des imbéciles de premières et surtout des froussards, de rester pelotonné à cinq alors que la propriété était grande. Devait-elle réellement tout faire ? Tss. Lentement, calmement elle s’avança vers eux. Son regard se positionna sur les deux individus alors que les gardes s’écartèrent prestement de son chemin. Elle avait rejoint le groupe à présent mais elle n’avait pas vraiment suivi ce qui s’était passé. Sa voix s’éleva alors maitrisée, neutre mais tranchante.


-Qu’est-ce qui se passe ici, exactement ?

Un des grades, peut-être le plus dégourdi des cinq, tourna son regard vers elle avant de prendre la parole pour lui expliquer la situation. A vrai dire, elle aurait aimé l’entendre de la bouche de l’homme & de la femme qui étaient face à eux mais que soit. Ainsi donc, si elle croyait ce qu’on lui disait du moins, ils étaient là en tant que représentant des métamorphes & des lycanthropes et qu’ils voulaient parler à la reine, voir l’ordonnait. Elle avait haussé un sourcil interrogateur avant de les regarder de hauts en bas sans pour autant que cela soit offusquant. Il y avait donc bien une réaction à attendre mais est-ce vraiment celle de la diplomatie ? À les voir à deux ici, cela pouvait être le cas. Que soit, Batanya n'était pas vraiment habilité à les envoyer promener ou à les laisser passer bien gentiment alors autant allez demander à la principale concernée n’est ce pas ? Même si cela ne lui disait rien qui vaille. Elle demanda au garde de ne pas bouger et de continuer à patrouiller, elle se retourna enfin vers les deux métamorphes.

-Si vous voulez bien me suivre, je vais vous conduire jusqu'à la reine. Néanmoins si elle ne veut pas vous recevoir je vous raccompagnerais jusque-là sortie.

Au moins cela avait le mérite d’être clair. Il n’y avait aucune menace sous-entendue, elle expliquait juste ce qu’elle allait faire et c’était à peu près tout. Après quelques secondes comme pour leur laisser le temps de réagir ou de comprendre, elle formula un par ici et les invita de la main à avancer bien qu’elle les surveillait attentivement. Pas de faux pas permis. Elle remonta l’allée et fit le chemin inverse pour retourner à l’intérieur de la demeure royale. Après quelques secondes, elle toqua à la porte avant de l’ouvrir doucement et de rentrer dans la pièce ou se trouvait normalement Sophie-Anne. Elle se positionna devant elle avant de reprendre la parole plus poliment et surtout un rien moins froidement.

-Ma reine, ces deux jeunes gens souhaitent une entrevue avec vous, ils se disent les représentants de la communauté des loups-garous & des métamorphes de la Nouvelle-Orléans…

Et voilà, les cartes étaient jouées. La Britlingen, n’avait plus qu'à attendre et voir ce qu’il lui restait à faire. Rester sagement ou les raccompagner dehors en tout cas, elle se décala du champ de vision pour s’éloigner un peu. Elle revenu proche d’un mur mais son attention restait on ne peut plus éveillée, elle était sur le qui-vive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Sam 4 Aoû - 17:06

Une douce soirée à priori comme les autre se déroulait tranquillement dans la demeure de la reine de Louisiane. Sophie-Anne venait tout juste de se lever, elle avait fait la grasse matinée si l'on puit dire. Même si la nuit n'était pas tant avancée que cela elle avait généralement pour habitude d'être debout aux premières lueurs de la lune. Quoi qu'il en soit elle s'était rapidement habillée même si évidemment elle n'avait pas pour autant négligé l'élégance qui la caractérisait. Elle était tout de rouge vêtue, une robe légère mais accessoirisée de façon à la rendre digne d'elle et portait quelques bijoux d'or jaune. Elle s'était rendue à sa fameuse salle de jour où le soleil était reproduit à merveille et où se tenait au centre une piscine. Sa compagne et quelques humains qui lui servaient généralement de dîner se trouvaient déjà là. Si pour Sophie-Anne ils n'étaient que des objets, Thaïs s'évertuait à leur parler et à les considérer comme ses semblables. Elle l'avait laissé faire dans l'optique que ceux-ci lui tenaient compagnie en son absence. Ils jouaient aux cartes, allez savoir quel jeu. Quand la souveraine fit son entrée tout le monde se redressa et la salua dignement. Puis, d'humeur joueuse, pour changer, elle décida qu'ils joueraient tous au poker. Étant une parfaite bluffeuse ce jeu l'amusait, et si jamais elle sentait qu'elle perdait, elle leur ordonnait de révéler leurs cartes, ainsi elle était sûre d'en sortir victorieuse à chaque fois. Tricherie ? Oh non voyons, du poker version Sophie-Anne voilà tout. Puis de bonnes minutes plus tard Batanya fit son apparition et lui annonça qu'elle allait faire une de ses fameuses rondes. La reine la dévisagea un instant en se disant que sa garde du corps devait imbattable à ce jeu, avec son visage si impassible quelque soit la circonstance. Puis elle soupira en haussant les épaules l'air de dire « Si cela te fait plaisir. » La britlingen devait faire le tour de la villa au moins quinze fois par seconde, un insecte même ne pourrait s'introduire sur les lieux avec une telle femme à côté. D'ailleurs celle-ci revint quelques minutes plus tard accompagnée de deux jeunes gens. Sophie-Anne qui venait tout juste de se nourrir d'un humain écouta la présentation des deux individus tout en se pourléchant lentement les lèvres tandis qu'elle les toisait d'un regard presque cruel.

« Je me demande quelle surprise tu me ramèneras lors de ta prochaine ronde Batanya. »

Dit-elle en levant les yeux au ciel comme si leur venue était tout à fait indésirable. Vu leur tête il n'était pas difficile de comprendre que si elle refusait de les recevoir ils en seraient fort attristés et auraient peut être même des ennuis. Elle les regarda de haut en bas puis en conclut facilement qu'ils étaient des métamorphes. Les loups ont un style vestimentaire assez particulier et surtout ils ont toujours l'air nerveux et impatients. Ceux-là paraissaient un peu plus calmes même si sous tension. Ils devaient être vraiment désespérés pour rendre visite à un vampire songea-t-elle d'une moue dubitative. Mais fort heureusement pour eux la curiosité légendaire de la souveraine l'incita à découvrir ce que ces deux-là désiraient. Soudain elle frappa dans ses mains et tout le petit monde rassemblé à une table se leva avant de quitter la pièce. La vampire quant à elle alla s'installer dans son divan qui faisait face à la piscine puis d'un geste de la main intima aux invités de se rapprocher. Elle se para alors de son fameux sourire indélébile en faisant disparaître son visage précédemment un peu glacial et joignit ses mains sur ses genoux.

« Bienvenue à vous amis surnaturels. A qui ai-je l'honneur ? »

Les questionna-t-elle d'une voix nonchalante en regardant à tour de rôle la jeune femme et son compagnon d'un air amusé. Le malaise des deux se sentait à des kilomètres, l'heure était probablement grave pour eux. Ma foi même s'ils étaient condamnés, ce n'était pas certain qu'elle leur accorde son aide. Chien et chat ne font pas bon ménage dit-on. De plus s'ils étaient chez elle ce ne pouvait être que pour une seule raison : les récentes déclarations de Nan Flanagan. Elle pouvait comprendre que certains soient énervés tandis que d'autres étaient plus enthousiastes. Ce qui lui échappait en revanche était ce qu'ils voulaient d'elle, en quoi elle pouvait les aider et surtout de quelle façon. Quoi qu'il en soit elle aimait faire poireauter ses visiteurs certes, et ils s'en rendraient par ailleurs bien vite compte, cependant elle était loin d'être aussi patiente quand quelque chose titillait sa curiosité. Ainsi d'une voix loin d'être aimable elle reprit la parole.

« Je suppose que ceci n'est pas une visite de courtoisie alors venez-en au fait. »

Question posée elle se mit de nouveau à sourire et se comporter comme une femme insouciante. Puis comme si leurs problèmes ne semblaient finalement guère l'intéresser elle entreprit de se vernir les ongles d'un rouge écarlate sous leur nez. D'une telle façon qu'il était compréhensible de croire qu'elle ne les écoutait pas du tout. Ce qui pouvait être légèrement déstabilisant je vous l'accorde mais la lunatique souveraine fonctionnait ainsi et ils allaient devoir le supporter s'ils souhaitaient des réponses à leurs questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Sam 11 Aoû - 16:30

[ hrp : désolé pour le retard, j'étais en vacances ^^ A un jour près, j'aurais eu le temps de répondre. Je fais court, histoire de voir comment agencer mes rps ]

Alexander avait accepté de rendre ce service à Shane, et surtout, il ne comptait pas laisser Alexandra dans cette situation toute seule. Ils se complétaient parfaitement, et durant cet entretien, leur complémentarité jouerait sûrement en leur faveur… Quoi que ! De ce qu’avait entendu le journaliste de la reine Sophie-Anne, l’issue de cette discussion était incertaine. Le métamorphe n’aurait probablement pas usé de l’impératif comme son amie, mais après tout, sa méthode serait peut-être plus efficace ; pour le moment, en étant à l’extérieur de la demeure, ils avaient encore l’avantage de pouvoir s’échapper dans le pire des cas. Alex resta impassible et attendit de voir la tournure des évènements avant tout chose. Une femme brune vint interrompre le silence ayant suivi l’intervention de la chanteuse, elle semblait être respectée par les gardes. Le métamorphe fut immédiatement sur ses gardes autant à cause de l’attitude de leurs précédents interlocuteurs que par l’aura dégagée par cette femme. Son ton ne laissait aucun doute concernant son autorité, et son niveau dans la hiérarchie des serviteurs de la reine. Durant l’inspection de cette grande brune, Alexander arbora un calme olympien, et un sourire amical et avenant très naturel ; il était passé maître dans l’art de l’expression de circonstance au fil de ses interviews. Cette nouvelle intervenant prit la décision de les conduire auprès de leur hôte, c’était une chance incroyable. Cela leur donnerait au moins l’occasion de tenter un échange, et peut-être d’obtenir des informations. Evidemment avec la reine de Louisiane rien n’était jamais gratuit. Et ce point était délicat, les deux Alex n’étaient pas en mesure de faire des promesses au nom de la meute de la Nouvelle-Orléans ; ils n’en étaient que membres honoraires pour la soirée, et cette délégation.

Le plus naturellement possible dans cette situation, Alexander suivit la jolie brune. Ils remontèrent l’allée, et entrèrent dans la demeure luxueuse de la reine de Louisiane. Les métamorphes furent rapidement présentés à la souveraine, et leur guide prit place dans un coin de la pièce. Elle veillait attentivement sur Sophie-Anne, et Alex ne doutait pas qu’au moindre geste suspect, il perdrait sa tête ou une quelconque autre partie de son corps. L’odeur de sang était bien présente dans la pièce, et la reine montrait clairement qu’elle venait de se nourrir. Etait-ce une manœuvre pour les mettre à l’aise ou les intimider… C’était difficile à dire avec elle, probablement les deux. Le journaliste se montra le plus neutre et naturel possible. Il tenta juste de faire passer la nécessité d’avoir cet entretien. Il ne doutait pas qu’elle était pleinement consciente des raisons de leur présence. Accompagnant le geste de leur hôte, le métamorphe se rapprocha en compagnie d’Alexandra et se permit même une petite révérence à son attention. Cela ne coutait rien, et pouvait mettre leur interlocutrice dans de bonnes dispositions. Par politesse, et respect, Alex préféra laisser la souveraine terminer son discours avant de prendre la parole ; il tentait de se montrer protocolaire pour éviter tout incident inutile dans leur situation. La nervosité devait être nettement palpable chez le duo de métamorphes. L’attitude Sophie-Anne n’étonna pas le journaliste, il en avait vu d’autres durant ses interviews et savaient pertinemment qu’elle les écoutait attentivement. Il se permit enfin de prendre la parole.


_ « Votre Altesse. Je m’appelle Alexander Myran, et j’ai été mandaté par Shane Carter, le chef de la meute de la Nouvelle-Orléans, pour venir discuter avec vous concernant la déclaration de Mme Flanagan. Je m’excuse pour notre insistance, mais l’affaire est importante pour notre communauté, et j’espère que vous comprendrez notre motivation concernant cette entrevue. »

Alexander avait parlé calmement, et sereinement en véritable professionnel de l’interview. Le métamorphe se détendait au fur et à mesure qu’il parlait, non par inconscience du danger mais plus par sérénité lié à l’habitude de ce genre de situation. Il était dans son élément à présent, mais restait prêt à toute éventualité. La reine Sophie-Anne passait pour une personne lunatique, et difficile à cerner. Elle pouvait vous aider comme vous faire tuer par simple envie. Pour le moment, les choses se passaient calmement et il espérait que cela continuerait ainsi… Silencieusement, il attendait qu’Alexandra prenne la parole à son tour pour se présenter. La véritable conversation commencerait après ça, et cela ne serait pas forcément plus mal que la chanteuse prenne la parole en premier concernant la situation. Leur interlocutrice serait peut-être plus réceptive aux paroles d’une femme…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Mar 14 Aoû - 7:19

Sophie-Ann était encore plus belle qu’on ne l’avait décrite. Sa longue chevelure rousse tombait harmonieusement le long de son visage de porcelaine, et son élégance n’avait d’égal que son arrogance. Elle avait à peine prononcé quelques mots qu’Alexandra su que la conversation serait quelque peu … Tendue. Non pas que la reine semble agressive, mais elle paraissait tout simplement avoir d’autres chats à fouetter et comptait bien le faire sentir à ses interlocuteurs. Pourtant, Alexandra ne se dégonfla pas pour autant. Qu’avait-elle à perdre ? Sa dignité peut-être en subissant les sarcasmes de la vampire, mais pour une fois, la belle brune se sentait prête à mettre son égo de côté et de la jouer diplomatie au maximum. Il s’agissait ici du futur de son espèce et de ceux qu’elle aime, elle ne devait pas gâcher ses chances de ranger une vampire de cette envergure de leurs côtés.

Son regard était hautain, son ton provocateur. Alexandra du faire preuve de beaucoup de sang-froid pour ne pas répondre à ces provocations, elle qui avait toujours l’habitude de dire ce qu’elle pense des gens dans le blanc des yeux. De toute évidence, avec Sophie-Ann, ceci aurait fait pas mal de dégâts. Alexander prit alors la parole et usa à nouveau d’une politesse exagérée à l’égard de la reine. Elle n’en méritait pas temps, Alexandra le pensait tellement fort qu’on aurait pu le lire sur son visage. Aussi elle ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel en attendant que son ami ait fini de se présenter.


- Je suis Alexandra Barros. Lâcha-t-elle un peu plus sèchement qu’elle ne l’aurait voulu. Comme l’a dit mon ami, Nan Flanagan est la raison de notre venue …

Alexandra se mordit les lèvres pour s’empêcher d’introduire quelques noms d’oiseaux à la suite de ce nom qu’elle détestait tant.

- Afin de nous préparer à un éventuel plan d’action, nous devons savoir quelle est votre position face à cette menace qui pèse sur notre communauté.

Son ton était déterminé, pourtant elle restait calme et esquissa même un sourire à l’intention de la garde du corps.

- Vous vous devez de regarder les choses en face, de ne pas suivre cette politicienne comme des moutons …

Son cœur fit un bond lorsqu’elle prononça se dernier mot. Pourvu que la reine ne prenne pas cela personnellement, et qu’elle ne soit pas susceptible …

- Les loups et métamorphes vous causent-ils des problèmes ? Trouvez-vous que nous sommes dérangeants ? Son regard se porta à la brune armée jusqu’aux dents. Vous qui n’êtes pas vampire, vous voyez cela d’un œil extérieur … Dite-nous si vous avez déjà entendu parler d’un garou allant chercher les poux à un vampire ! Sérieusement, nous ne sommes pas suicidaires …

Alexandra lançant un regard interrogateur à son ami métamorphe. Elle ne savait trop que faire, si elle en faisait trop, pas assez, si elle devait continuer ou non …

- Révéler notre existence ne vous apporterait que des problèmes supplémentaires. Vous n’imaginez pas la tonne de boulot qui vous arriverait sur les bras après un tel coup d’Etat…

La métamorphe fut plutôt satisfaite de cette dernière argumentation, elle savait à quel point Sophie-Ann était paresseuse et prenait son rôle de reine à la légère. L’idée qu’elle doive gérer émeutes et bain de sang sur son territoire pourrait peut-être bien la pousser à prendre le parti des garous … Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Batanya

♣ Avatar : Kate Beckinsale
♣ Emploi : Garde du corps
♣ Humeur : Attentive
♣ Messages : 483
♣ Date d'arrivée : 08/06/2012
♣ Photo d’identité :
MessageSujet: Re: Visite surprise [Event] Mar 14 Aoû - 13:18

Sur tout son trajet qui la menait de la porte d’entrée au lieu de prédilection de la reine, Batanya ne cessait de se demander si c’était réellement judicieux de les laisser tous les deux entrés. C’était un peu comme amener le loup dans la bergerie, bien que dans ce cas-ci, cela serait plutôt le contraire. Que soit, ils avaient voulu lui parler qu’ils assument tout ce qui pourrait ou non arriver. Ce n’était pas vraiment son problème, voire pas du tout. Bien qu’elle puisse comprendre leur envie de récolter plus d’informations, c’était un peu naturel. Du moins pour ceux qui avaient un fond de Terrien. La salle de jour atteint, elle vit que la reine venait sans doute de prendre une sorte de petit déjeuner. Si elle s’en formalisait ? Pas le moins du monde, elle était rodée et tant quand les canines de tout le monde restaient bien gentiment rangées quand c’était dans sa direction, tout lui allait. Une fois les mises en bouche effectuée, elle s’était reculée. La Britlingen aimait plutôt la discrétion, ne pas s’imposer.

-Je l’ignore…

C’était une discussion ou pour elle, elle n’avait pas à intervenir, du coup rejoindre le mur plus loin lui laissait plus d’opportunité pour englober la salle et prévenir aux moindres gestes suicidaire de ces métamorphes tout en se désintéressant du reste. La reine de Louisiane pareille à elle-même, à la regarder faire la garde du corps faillit esquisser un sourire amusé mais garda son visage neutre et impassible tel qu’on le lui connaissait dans son travail. Son regard noirâtre suivit quelques instants les humains quittés la pièce docilement avant de se reporter vers les deux intrus, en quelque sorte. Il n’y avait que cela à faire. Un peu de pression, un rien de challenge, voila qui allaient peut-être rythmer cette nuit nettement mieux que la balade dans tout le domaine royal qu’elle savait nickel. D’ailleurs, elle n’aimerait pas être le pauvre inconscient qui oserait y mettre ne fût-ce qu’un membre sans un accord préalable. Elle n’était pas forcément réputée pour faire dans la dentelle ce que semblait saisir parfaitement les deux émissaires qui finirent enfin par se présenter à leur tours : Alexander Myran & Alexandra Barros. Leurs noms seraient donc gravés dans sa mémoire au cas où, ils y en auraient une quelconque utilité plus tard. Sur tout ce temps, pas un mot, pas un bruit n’émanait de son côté de la pièce.

Tenter de se faire oublier pour revenir aux meilleurs moments était une technique qui avait toujours payé selon elle. Son regard passait de Sophie-Anne à la jeune femme qui avait pris la parole à son tour d’un ton nettement moins diplomatique. Tout le monde n’avait pas les qualités d’orateur mais elle semblait assez lucide que pour éviter les problèmes quoique… Elle lèva un sourcil interrogateur quand la demoiselle lui adressa un sourire. Quel était le but ? Pour tout vous dire mis à part cette action du sourcil qui remontait à l’assaut de son front, elle n’avait pas bougé plus que cela. On n’était pas là pour faire ami-ami même s'ils ne semblaient pas représenter de danger réel. Peut-être que si tout se passait bien pendant cette soirée, esquissera-t-elle un sourire en les raccompagnant.

Sérieux & discipline, on lui avait tellement martelé le cerveau avec ces paroles qu’elle n’allait pas en déroger surtout dans un moment ou cela pouvait sembler grave. Bon peut-être était-il gênant, il est vrai, d’avoir un regard intense poser sur vous et qui vous suivait aux moindres de vos gestes mais c’était comme ça ! Il était hors de question qu’elle quitte la pièce. Second étonnement de la part de la Brunette, voilà qu’elle la jeune femme la mêlait à la conversation, tentant de la faire rallier son avis. A vrai dire, non elle n’avait pas eu de problème de cet ordre à gérer mais de là à généraliser ? Peut-être pas. Ce n’était pas sa guerre, elle n’était pas visée et personne ne croirait jamais à une histoire d’une autre dimension. Elle porta son regard vers la reine un rien incertaine avant d’avancer de quelques pas avant de croiser les bras contre sa poitrine. Prenant une posture d’attente nonchalante, sa voix puissante s’éleva dans la pièce.


-Je suis peut-être un œil extérieur mais sans vouloir vous paraître insolente, vos problèmes ne sont pas les miens. Votre manière de vivre est déjà étrange en soit. Je fais mon travail point, le reste n’est que broutille insignifiante à mes yeux. Mais si vous daignez absolument à ce que je réponde, non pour le moment je n’ai pas eu de problème de cet ordre mais comme vous le soulignez très justement, tout le monde n’a pas d’envie suicidaire. Pour le reste, je ne prendrais aucunement part à tout cela car c’est loin d’être de mon ressort…

Elle ne savait déjà pas vraiment que dire, elle n’avait pas franchement sa place dans ce style de discussion mais tant pis. À la suite de sa phrase prononcée clairement, de manière on ne peut plus neutre, elle avait à nouveau jeté un regard à la reine avant de reprendre le silence. Ainsi que cette immobilité qui ne la gênait plus depuis longtemps. Elle ne savait pas ce qu’en ferait la reine, si elle les aiderait ou non, les écouterait développer plus ou non. La curiosité avait toujours été un bon moteur mais si cela ne l’aidait ou ne la desservait point d’une manière ou d’une autre, elle pensait plutôt que les deux métamorphes devront trouver un autre point d’appui. Batanya ne voulaient pas se mêler plus que nécessaire de ces affaires, elle était d’accord elle n’avait rien à leur reprocher car ils n’étaient pas fou maintenant cela s’arrêtait là ! Elle n’était pas là pour juger, elle était juste là pour protéger. Elle n’avait aucun avantage à les soutenir, parce qu’après tout la seule personne capable de la faire retourner chez elle, ne faisait pas partir de leurs communautés à eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Visite surprise [Event]

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite surprise [Event]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Nouvelle] - Visite surprise - G
» [Pernusch, Claudie] Une visite surprise
» rions un peu
» Visite surprise
» Visite guidée : fort de Château-Lambert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rewrite true blood ϟ  :: Le terrain de jeu :: Nouvelle-Orléans :: Habitations-